Manifestation du personnel devant l’hôtel de ville de Verviers: la majorité huée et Breuwer aspergé

Environ 200 membres du personnel étaient présents devant l’hôtel de ville de Verviers ce mardi en début d’après-midi, pour « accueillir » les membres du collège communal. Excédés par les économies de 1 million d’euros à venir sur le personnel communal, les employés ont hué la majorité. Les pompiers, venus par solidarité, ont aussi aspergé la façade et… Freddy Breuwer, en charge du Personnel, à son entrée dans le bâtiment.

Les membres du personnel avaient décidé ce lundi, en assemblée générale, de venir manifester avant le collège communal. Portant une cible ou des slogans comme « Verviers a besoin de ses services publics », le personnel présent a voulu mettre la pression avant la réunion du collège de l’après-midi qui doit avancer sur le dossier des efforts à faire pour équilibrer le budget.

verviers006

Marc Elsen a pris la parole pour «  assurer que le collège fera tout pour limiter au maximum les pertes sèches d’emploi  », tout en insistant sur la situation budgétaire de la ville de Verviers «  objectivement grave et très grave  » et en «  comprenant les inquiétudes voire les expressions de désarroi  » des travailleurs.

verviers005

Les représentants CSC et CGSP des travailleurs ont ensuite demandé qu’on ne reste pas dans le « flou artistique » actuel trop longtemps, tout en regrettant qu’on s’attaque au portefeuille des membres du personnel alors que la Ville s’apprête par exemple à acheter le Grand Bazar. «  Ce n’est pas en supprimant des emplois qu’on développe une ville  », martèle Oriane Denys, de la CGSP.

verviers004

Arrivé en retard, Freddy Breuwer en charge du Personnel a été accueilli par les huées de la foule et été aspergé par les pompiers