13-juin-2016

Ce lundi matin, comme annoncé, la Centrale Générale des Services Publics a entamé une série d’actions en région verviétoise. Actions traduites essentiellement par des piquets filtrants pour sensibiliser les travailleurs. Des actions qui s’inscrivent dans la grève tournante entamée ce lundi 13 juin en province de Liège et qui débouchera sur une grève nationale le 24 juin prochain.

Touchés en premier lieu, les services publics bien évidemment avec des affiliés postés aux entrées du CPAS, du Forem, de l’Administration communale de Verviers et de Dison, de la SWDE et encore de l’Hôpital de Verviers.

Les écoles étaient également touchées avec ces mêmes barrages installés à l’Athénée Thil Lorrain à Verviers, à l’école technique de la Province rue aux Laines à Verviers et à la Haute Ecole de la Province de Liège située aussi rue aux Laines. Les écoles fondamentales communales étaient également ciblées par le syndicat socialiste.

Plusieurs piquets se sont aussi rendus sur le site Crescend’Eau, histoire de sensibiliser la population aux « risques de voir cette première branche d’activités à valeur ajoutée que sont les services publics » se détricoter, expliquait Michel Bordignon, le secrétaire régional intersectoriel de la CGSP. « Avec les conséquences qui en résultent pour les petits commerçants d’une ville comme Verviers. Regardez quand la prison a été fermée, ce sont directement deux petits commerces – une sandwicherie notamment – qui ont dû mettre la clé sous le paillasson. »